Comité départemental de cyclotourisme de l'Essonne

  • Full Screen
  • Wide Screen
  • Narrow Screen
  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Flash infos

  • logo_ffveloLa Ministre des Sports a tenu jeudi 7 mai une conférence téléphonique avec les présidents.es des fédérations sportives. Au cours de celle-ci elle a rappelé que le déconfinement sera très progressif. L’enjeu est de prendre toutes les précautions afin d’éviter une recrudescence du virus qui entraînerait une nouvelle période de confinement. La Ministre des Sports s’est félicitée du travail mené avec les fédérations afin de pouvoir sécuriser la pratique fédérale. Les préconisations faites par les fédérations sont en cours de validation par la haute autorité de santé, elles seront annexées à une une circulaire ministérielle qui sortira dans les prochains jours. La première phase du déconfinement, du 11 mai au 2 juin, permettra la pratique sportive individuelle en extérieur dans le respect de certains principes déjà actés qui sont :
    • Une pratique dans un rayon de 100 km  autour du domicile, calculé à vol d’oiseau ;
    • Des rassemblements associatifs autorisés par groupe de 10 personnes au maximum et dans le respect des gestes barrières ;
    • Avec une distanciation physique dans la pratique de 10 mètres pour le jogging et le vélo.
    La Ministre des Sports en appelle à la responsabilité de chacun et demande le respect strict de la doctrine gouvernementale et des consignes fédérales d’organisation de la pratique durant cette période. En ce qui concerne l’organisation de nos randonnées, aucune randonnée ne pourra être envisagée avant le 2 août. Cette date sera conditionnée à l’évolution de la situation sanitaire de notre pays.

    Prenez connaissance du plan de reprise des activités de la Fédération afin que vous puissiez organiser l’activité de vos clubs que ce soit pour les adultes, les jeunes ou les personnes en situation de handicap.
    page-webPlan de reprise des activités
    Office_PDFProtocole de reprise d'activités pour les accueil collectifs de mineurs (ACM) à compter du 12 mai 2020
    Office_PDFDispositif d'appui à la reprise scolaire en sortie de confinement à destination des fédérations et des clubs sportifs à partir du 11 mai 2020
     
  • coronavirus corona_virus_gestes_barrieres
     
     

Délégué sécurité club

Envoyer Imprimer
Profil
Diplomate et pédagogue , il sensibilise les cyclotouristes grâce à des actions d’information et de formation.
C’est un homme de terrain qui doit être désireux de communiqer.
S’il n’a pas suivi de formation, il va se former progressivement à la sécurité par la pratique en ayant un regard différent et responsable sur les comportements et l’infrastructure.
Il trouvera la plupart des réponses à ses questions dans les ouvrages élaborés par la commission nationale de Sécurité ou en entrant en relation avec son délégué sécurité départemental.
L’Unité sécurité est son document de référence qu’il doit connaître parfaitement. Il intervient auprès des licenciés en étroite collaboration avec son président de club.


Rôle
  • Il donne les consignes. 
  • Il informe, renseigne, avise, se documente, oriente, explique…
  • Il agit avant = Prévention. 
    • Il rappelle le respect de la réglementation.
  • Il agit pendant = Sur le terrain
    • Il rectifie les positions, les allures, le comportement.
  • Il agit après = Analyse des actions. 
    • Il identifie la cause des problèmes. 
    • Il s’attache à empêcher le renouvellement des erreurs par diverses actions. 
    • Il prévoit des solutions adaptées.
  • Il apporte son aide aux victimes. 

En bref : 

  • Il veille sans cesse à l’application des consignes de sécurité lors de manifestations, de randonnées ou de sorties clubs.
  • Il rappelle les règles élémentaires du Code de la route avec diplomatie, il essaye de les faire respecter en toutes circonstances.
  • Lors des assemblées générales ou réunions diverses il rappelle les consignes en cas d’accident et apporte son aide aux victimes.
  • C’est un auxiliaire précieux pour le président de son club, il l’épaule dans le domaine de la sécurité (établissement des parcours, le fléchage, la signalisation et les consignes de sécurité).
  • Il s’appuie et s’informe auprès du délégué sécurité départemental.
  • En cas d’accident dont il a connaissance, en lien avec le licencié (ou le non licencié) accidenté il peut aider à la rédaction de la fiche et de la déclaration d’accident, à leurs transmissions (juridiquement la déclaration doit être faite par l’intéressé) et en accord avec le président du club.
  • Il entretient des relations avec les élus locaux, et les services de voirie.
  • Il signale les imperfections de la chaussée lorsqu’il en a connaissance (aux services de la voirie locale s’il s’agit d’une voie communale ou au délégué sécurité départemental s’il s’agit d’une voie départementale : hors agglomération).
  • Il se documente et détient le dossier assurance club. Moyens d’aide à la décision
    • L’Unité sécurité.
    • La Charte cyclable.
    • Le Mémorandum sécurité.
    • Les fiches sécurité.
    • Le site Internet de la Fédération française de cyclotourisme : www.ffct.org Espace Fédéral / Identifiants / Gestion-Documentaire / Les commissions fédérales / La commission sécurité /... sur lequel il peut retrouver tous les documents émis par la commission nationale de Sécurité.
    • Les articles de la revue Cyclotourisme.
    • Les statistiques accidents (quelle que soit la source) et les fiches accidents.
    • Les élus, la presse. 
    • Ses propres constatations. 

Interlocuteurs

  • Son président de club.
  • Le délégué sécurité départemental.
  • Les licenciés. 
  • Les élus communaux et les services techniques des communes.
  • Les élus, la presse.
  • Les associations locales de défense des cyclistes.
Responsablité
En aucun cas, sa responsabilité personnelle n’est, et ne sera, mise en cause lors d’un litige ou d’un accident dans le cadre de sa fonction, sauf s’il est lui-même auteur ou victime d’un accident. Il se doit néanmoins, sous la responsabilité de son président de club, de respecter les textes légaux et directives fédérales mis à sa disposition.
Sa responsabilité générale reste morale en fonction de la mission qu’il a bien voulu entreprendre en sa qualité de délégué sécurité de son club.

Engagement personnel

Lorsque cela est possible, s’investir dans des commissions extra-municipales dans le cadre de la sécurité-circulation, voirie, scolaire, etc…
Nota Il assume son rôle comme dans tous les domaines concernant la sécurité.
Il adapte sa tâche et ses missions en fonction de sa disponibilité et de ses connaissances.
Dans tous les cas, son rôle est primordial dans les clubs, même s’il se limite dans un premier temps, qu’à informer.
Grâce à sa connaissance des textes administratifs et son expérience, il est d’une aide précieuse pour la Fédération, son comité départemental, son club, les licenciés.
C’est le maillon indispensable pour faire progresser la sécurité dans la pratique du cyclotourisme.
Homme de terrain, il agit directement sur les comportements et l’infrastructure locale et peut par ses conseils répétés réduire l’accidentologie des licenciés de son club

La FFvélo vous accompagne

  • Découvrez le Centre touristique fédérallogo_4_vents
     
  • Trouvez un parcours en francelogo_veloenfrance
     
  • consultez le journal internet de la fédérationlogo_cyclomag
     
www.joomlatutos.com
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
Bannière
Bannière

Comité Départemental de Cyclotourisme de l'Essonne

Place Raymond Gomlbault

91540 ORMOY

0164571181 - 0177971181

departement91-secretaire@ffvelo.fr

Ouverture de la permanence :

Lundi et vendredi de 9 h 00 à 12 h 00

Mardi et jeudi 14 h 00 à 19 h 30

Bannière
Bannière
Vous êtes ici : Délégué sécurité club