Comité départemental de cyclotourisme de l'Essonne

  • Full Screen
  • Wide Screen
  • Narrow Screen
  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Flash infos

logo_ffveloAfin d'effectuer la préparation de la saison 2020, la Fédération Française de Cyclotourisme ferme l'accès à l'espace dédié aux structures et aux licenciés (GILDA).
L'extranet fédéral est indisponible à compter du samedi 30 novembre jusqu'à mi-décembre 2020.
 

Train + Vélo

Envoyer Imprimer
train_velo_campagneTrain + Vélo  (ou Embarquer les vélos dans les trains) ou…

Le plan Vélo publié en 2018, a souligné l’importance de l’intermodalité, notamment en augmentant les parkings à vélos dans les gares mais sans inclure l’embarquement de vélos non démontés dans les trains.

Le tourisme à vélo offre la possibilité pour des cyclistes rejoignant ou quittant leur randonnée d’utiliser le train avec leurs vélos ainsi que lors de ces randonnées (fatigue, changement de programmes, pannes du vélo, etc.). Le vélo démonté avec une housse n’est pratique ni pour le cycliste ni pour les autres voyageurs qui sont confrontés à des espaces limités dédiés aux bagages.

Les collectivités locales ont largement investi dans la réalisation de véloroutes et voies vertes.. Sur la Loire à vélo, 39 % des itinérants sont venus en train, une tendance qui est à la hausse.

C’est pourquoi la Fédération s’est mobilisée  au sein d’un collectif qui réunit 8 autres fédérations (principalement la FUB, la FNAUT, CTE, FNE, AF3V, ANF, CCI, MDB IDF) et dont l’objectif est de saisir les parlementaires pour porter des amendements dans le cadre de la loi LOM (Loi d’Orientation des Mobilités)


Et les premiers résultats sont encourageants : Le parlement européen a modifié le règlement des droits des voyageurs ferroviaires adopté en 2007 à une large majorité (15 novembre 2018)  :

« Tous les trains de voyageurs neufs ou remis à neuf devront comporter un emplacement bien indiqué pour le transport des bicyclettes non démontées avec un minimum de huit emplacements.» .


Les associations ci dessus, sollicitent l’appui des parlementaires, députés et sénateurs pour 2 amendements dans la future loi sur la mobilité prévoyant :
  • un nombre minimal de 8 places de vélos non démontés par train pour la SNCF et tous les opérateurs à venir,
  • un nombre minimal de 5 places de vélos non démontés pour les cars affectés au transport de voyageurs sur des lignes régulières ou saisonnières, à l’exception des services urbains.
Nous appelons les cyclistes et leurs amis à soutenir massivement l’amendement

page-webSite Web pourNous appelons les cyclistes et leurs amis à soutenir massivement l’amendement

page-webL'article paru dans le Cyclotourisme-mag du 26 février 2019

Les prochains événements

Samedi 07 Decembre 2019
Assemblée générale FFCT 2019
Vendredi 13 Decembre 2019
Réunion bureau - décembre

La FFvélo vous accompagne

  • Découvrez le Centre touristique fédérallogo_4_vents
     
  • Trouvez un parcours en francelogo_veloenfrance
     
  • consultez le journal internet de la fédérationlogo_cyclomag
     
www.joomlatutos.com
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
Bannière
Bannière

Comité Départemental de Cyclotourisme de l'Essonne

Place Raymond Gomlbault

91540 ORMOY

0164571181 - 0177971181

cyclo91@sfr.fr

Ouverture de la permanence :

Lundi et vendredi de 9 h 00 à 12 h 00

Mardi et jeudi 14 h 00 à 19 h 30

Bannière
Bannière
Vous êtes ici : Actualités / Actualités 2019 / Train + Vélo